Didier Parpillon

Didier Parpillon débute le judo à Moutiers. Quelques années plus tard, élève de Jean-Pierre LESANQUER au Central Judo Orléans il devient champion de France et se classe 5e des championnats d’Europe.

Diplômé de kinésithérapie il s’installe à La Motte-Servolex et y fonde en 1975 avec son épouse Anne le judo club.

Durant près de 30 ans, Didier œuvre avec toute son énergie et son dynamisme pour l’essor du club. Il est l’élément moteur de tous les grands projets du club comme la classe départemantale judo, la formation de professeurs ou le dojo.

Sportivement, il formera 5 professeurs brevet d’état, 85 ceintures noires et il permettra au club d’être reconnu au niveau national.

Mais Didier était surtout l’incarnation de toutes les valeurs fondatrices du judo. Sa grande force aura été l’enseignement et la transmission à tous sur le tapis ou en dehors de ces valeurs.

Il devient le premier 6e dan de Savoie en 1999.

Didier était la graine originelle du club, celui sans qui rien n’aurait été possible. Il nous quitte en 2004 et nous lègue en héritage un trésor précieux : le JCMS.